Thursday, November 27, 2008

The Fugitive

I have always been called a fugitive. I like to run away... it's me!

I really didn't know the exact reason why I came to Japan... Maybe I ran away from stuff back home. But even if I did, who doesn't run away?? Maybe I (somehow) knew I'd meet the greatest group of people, these 4 month old friendships that I know will last for a loooong time. I knew I'd visit Japan a lot, a country I couldn't afford otherwise. But the thing I didn't expect is... the kids.


Man these kids are just off the hook. They are simply amazing! I must be doing something right, because they make me feel pretty good about myself, which is (believe it or not) something that didn't happen often enough in the past 10 years. So to all the kids, even if none of them are reading this: Domo Arigato

Pierre sensei















------------------------------------------------------------------------

Mes amis m'appellent le fugitif. C'est vrai que j'ai fui pas mal de choses dans ma vie. Ils (mais surtout elles) me l'ont tous dit: Jessie, Julie, Mers, Jee, Ben, Amélie, Alex, M-Ève.... tout le monde me l'as dit. Mais c'est ma façon de régler mes problèmes. Je ne sais pas exactement ce que je cherchais en venant ici, à l’autre bout du monde, mais ce que je sais, c'est que je suis une meilleure personne que celle qui à pris l'avion le 27 juillet... (4 mois!!!)




Peut-être, qu’inconsciemment, je savais que j’allais rencontrer des gens qui, en 4 mois, ont réussi à me convaincre que nous allons passer le reste de nos vies ensemble… Peut-être que je fuyais l’amour (désolé), peut-être que je le cherchais (hello), who knows? Je savais que j’allais pouvoir visiter le Japon, un pays que je n’aurais pas pu me payer avant. Ce que je ne savais pas, c’est que les élèves à qui j’enseigne allaient me faire grandir autant. Ils me donnent l’impression d’être quelqu’un d’important, un feeling que je n’avais pas ressenti assez souvent au cours des 10 dernières années. Et ce feeling d’accomplissement, il me fait un grand bien.



Alors à toutes les Natsumi, Eri, Yuka : Arigato Gozaimashita!


P-Y (le fugitif)

7 comments:

Sylvain said...

Wow! PY en cravate!

Thunderstorm said...

Alors là PY, tu resteras toujours le Templar Surprenant!

Je me demande si c'est le fait d'être depuis quatre mois à l'autre bout de la planète ou si c'est parce que tu t'exerces depuis le même nombre de mois à écrire le fruit de ton introspection? Peu importe, ces paroles témoignent un grand niveau de connaissances sur soi.

Chapeau mon brave,
C'est beau c'que tu vis!

Anonymous said...

Laborit a écrit un livre intitulé*L'Éloge de la fuite*,je me rappelle que lorsque je l'ai lu je me suis réconciliée un peu avec mes propres fuites(quitter mon emploi et partir en Alaska sur le pouce,retourner vivre dans mon village etc...)A chaque fois j'y ai trouvé certaines réponses a mes questions existentielles et tout en me rapprochant des autres ces fuites m'ont apprise a vivre seule et surtout apprivoiser cette solitude qui n'a rien de l'isolement.Bises Mom

Angela said...

Thank you for sharing both your outer and inner journey.

-A-

PS Fleeing with a sense of purpose is called moving forward.

Caro said...

Hey beauté!! C'est tellement touchant de te lire je me sens très proche de toi. C'est un peu (voir beaucoup) égoïste l'enseignement... nous donnons beaucoup mais recevons en double. Je suis convaincue que ton passage dans la vie de tes élèves les marquera profondément... tu seras une empreinte comme ils le seront pour toi! Un certain port d'attache de qui nous sommes. Merci de nous partager ton cheminement!
Luv u
Caro
PS Nice fuck'in tie!!!

Elise said...

Je suis très heureuse que ce voyage est un effet aussi positif sur toi!
Take care mon cousin!
Elise -xo-

David et Eve said...

Salurt PY,
Contente de savoir que finalement tes incertitudes concernant ce voyages se sont évaporéee. Profite-en à fond, c'est une chance que tu as, en fait que j'ai aussi. Il faut en profiter, car autrement les autres vont nous le rappeller.

Eve