Tuesday, September 2, 2008

Work-Work-Work-Sleep-Drink-Work REPEAT

Donc je travaille des heures de japonais... Je commence vers 7 :30 et je quitte habituellement vers 18 :00. J’ai parlé à beaucoup de mes collègues ALTs et je suis un de ceux qui travaillent le plus fort. J’ai 22 cours à donner cette semaine et ils ont coupé une période pour aider les jeunes à préparer le festival. Je me trouve pas mal discipliné et je suis plutôt fier de moi. Mais je me demande si toutes ces heures ne me dirigeront pas vers un éventuel état d’épuisement… Bof, on traversera le pont (en espérant qu’il n’y ait pas de clown dessus) quand on sera rendu à la rivière, right? Et bien hier, il m’est arrivé quelque chose d’assez impressionnant, qui rend toutes ces heures supplémentaires superflues… :

Ça fait donc deux semaines que j’aide 4 jeunes filles à se préparer pour un speech contest entre les 4 Junior High Schools de Natori. Je n’ai jamais assisté à un speech contest mais je me suis basé sur la grille pour perfectionner le tout. Donc j’ai travaillé la prononciation, la mémorisation et j’ai incorporé quelques gestes. Je n’étais pas convaincu de nos chances de faire bonne figure parce que Daniel (l’autre ALT de Natori) me disait que les jeunes de son école était assez impressionnants. En plus, il avait l’avantage du terrain car le concours était à son école (Nicchu). J’avais un cours donc je ne pouvais pas assister au concours. J’ai écouté les filles une dernière fois et je les eu ai dit : ‘Gambatte kudasai’ (Bonne chance) ‘I believe in you') et ‘Otsukaresamadeshta’ (Bon travail). Donc après l’école, j’étais à ma deuxième job (assistant coach de l’équipe de soccer) et je suis en train de me dire que je suis trop vieux pour courir avec des jeunes de 12-13-14-15 ans, je vois les filles, des parents, deux profs d’anglais se diriger vers moi. Ma première pensée fut : ‘Bon j’ai fait quelque chose de mal et je me fais déporter’. Je cherchais donc le moyen de fuir rapidement et je me demandais quelle identité utiliser cette fois-ci (Max Power, Mr. Tempura ou bien Bouc McSay). Mais NON! Elles venaient m’annoncer, toutes souriantes, qu’elles avaient écrasé la compétition et qu’elles participeraient donc à la prochaine étape. Le directeur de l’école montre les plaques à tout le monde et tout le monde me remercie. Je ressens quelque chose que je n’ai jamais senti de ma vie (possiblement de l’accomplissement) et je crois qu’hier, j’ai vu pour la première fois tout l’impact que je peux avoir sur ces jeunes. J’ai dormi avec le sourire…
Bonne nuit.

---------------------------------------------------------------------

So I’ve been working like a Japanese. By that I mean that I get up and I’m at my desk at 7:30 in the morning and I rarely leave before 18:00... I haven’t spoken to anyone who gives more classes than I do. I’m giving 22 this week, and they took a class out of the schedule because of the upcoming school festival. Heck, I’m working hard which, if you know me, is rather surprising. I have a lot of discipline and I’m pretty proud of myself. BUT, if I wanted a crazy life of long shifts, I would have followed my amazing brother’s footsteps, right? Well I don’t know. I expected this but I’m not sure I expected to give 4-5-6 classes a day. But something happened yesterday which made this all worthwhile:


I was practicing with 4 girls for a speech contest between Natori’s 4 Junior high schools. Well I have never ever seen a speech contest so I just worked on pronunciation and memorisation and whatever else was on that grid. I’m serious when I say that I wasn’t too convinced about their performance because Daniel (my Natori ALT partner) was doing the same thing with his kids in his school and he kept telling me that his kids rocked. And he had home field advantage because the contest was held at his school (Nicchu). I had a class so I couldn’t even go but I helped the girls in the morning and told them: ‘I believe in you’ ‘You are going to kick ass’ and ‘Otsukaresamadeshta’ (Good work). So yesterday, I’m working my second job (assistant-coach of the soccer team) and I see the girls and some parents and a couple teachers coming towards me... My first thought was: ‘Oh snap, I did something bad and I’m getting deported’. I was trying to find the nearest escape route and thinking about which disguise I would choose for my newest fugitive adventure (Bat-O-Man... Homeless-O-Man.... or the ever popular Ambiguous Wo-Man) but NO! They were super happy and they crushed the competition! Now, they have to go and participate in the Sendai Area speech contest... I was feeling something I’ve never felt before (may be pride but still has to be confirmed). The principal was stoked, he showed off the plaques to everyone and they kept thanking me... I guess that yesterday, I felt for the first time what being a teacher can be like and let me tell you, it pretty much kicks ass...
Good night!

8 comments:

Sylvain said...

Impressionant! T'as catché kek chose que la plupart des ALTs ne comprennent jamais: les heures supplémentaires "gratuites" au Japon peuvent apporter d'autres formes de récompenses que du $, sans parler que ça va faire des miracles pour la relations avec tes collègues ainsi que ton intégration au groupe. T'oublieras pas de payer une bière à ton sempai préféré quand tu le verras ;-) Otsukaresama deshita!

Simon said...

Man, you are working just like a $%^% beaver! ;) Proud of you fellow Quebecois. Comme ca, nous nous verrons a la competition de Miyagi prefecture. Two french kids coaching the English pronounciation... haha Ironic! J'espere gagner. Notre compe est jeudi. Ton blog est marrant mec! Keep it up!

Bobby Digital said...

Man your blog kicks ASS.. Love to read that stuff. Keep it cool home slice

Anonymous said...

2 petits commentaires Big Bro...

1- Je commence à trouver que la version anglaise de ton blogue est meilleure que l'autre (De plus je trouve cela difficile pour mon égo de devoir utiliser le dictionnaire anglais (ou ta belle soeur) pour comprendre.

2- Pour ce qui est de la charge de travail...cette semaine tu travaille pas mal plus que moi car je suis à Paris à manger et boire et trimbaler les sacs de ta belle soeur.

Félicitations...

JS

The duck quacks at midnight said...

Ha ben au moins tu accomplis des choses la-bas!!! On est pas mal fier de toi... J'ai de la difficulté a croire que tu survis sans tes potes. Alors petit Bouseux, la vie te plait au japon? Je souhaite juste pour toi que le typhon Dubé fera pas son tour parce que tu vea payer pour tout ces mois qu:ils t'as pas vu! take care et on s'reparle...

princesse anna said...

te sentir accompli, alors que tu pensais te sauver.. that is really sweet.

esteban said...

Big Up !! J'suis fier de toi bro !
Tu vas devenir le kent nagano québécois !!!

matante francine said...

C'est super et je ne suis pas surprise de voir que tu vis du succès. Profite bien de toutes les émotions que tu vis, je sais que tu auras beaucoup d'autres moments à t'endormir avec le sourire.

J'aime te lire. BisousXX

Francine